Passage des aliments en caisse

Créer une entreprise n'est pas chose aisée, et recevoir des conseils ne fait jamais de mal. Par où commencer pour équiper, par exemple, une PME dédiée à l'alimentation ? Outre le choix d'un bon emplacement, d'un local favorable et des meilleurs fournisseurs, vous devez savoir comment choisir les terminaux les plus adaptés à vos besoins, en tenant compte à la fois de la qualité de l'équipement et de son prix.

Chez Logiscenter, nous vous aidons à connaître et à obtenir les appareils dont vous aurez besoin pour ouvrir votre magasin, qu'il s'agisse d'une primeur, d'une boucherie, d'une boulangerie, d'un marché ou autre.

Système TPV


Un détaillant alimentaire, étant une entreprise qui vend directement au consommateur, aura besoin d'un système POS (Point Of Sale), qui est composé de plusieurs éléments. Le but de ce terminal est de faciliter et d'enregistrer les transactions avec les clients. Voici quelques éléments dont un point de vente peut avoir besoin :

  • Lecteur de codes-barres : il permet d'automatiser les processus d'achat. Grâce à un simple scan, vous pouvez connaître toutes les informations sur le produit et les ajouter à la vente finale. De plus, en l'intégrant aux systèmes de gestion des stocks, il permet d'ajuster facilement les niveaux de stock.
  • Scanner bioptique : il s'agit d'une alternative encore plus rapide au scanner traditionnel et peut être monté sur un comptoir. Le code-barres est scanné en faisant simplement glisser l’étiquette près des écrans, sans qu'il soit nécessaire de viser. En outre, vous pouvez disposer d'une balance pour le pesage direct des aliments en vrac, comme le modèle Magellan 9300i/9400i de Datalogic.
  • Terminal : ce sont les écrans qui affichent toutes les informations relatives au produit. Chez Logiscenter, nous travaillons avec des marques réputées telles que ELO o Glancetron.
  • Les caisses enregistreuses : elles servent à enregistrer les ventes et le flux des paiements, en espèces ou par carte. Ils sont de plus en plus modernes, au point de devenir électroniques.
  • Tiroir-caisse : l'argent liquide peut être stocké dans ces tiroirs de manière pratique pour les vendeurs.
  • Imprimante de tickets : les imprimantes de points de vente permettent d'imprimer instantanément des tickets (c'est-à-dire des reçus en papier) avec le résumé de la transaction. Ils sont un élément essentiel pour que le client connaisse le détail de son achat et puisse disposer d'un reçu. Dans notre catalogue, nous avons des modèles de fabricants tels que Star Micronics ou Epson.

Le nombre de points de vente dont votre PME a besoin dépend de l'espace physique disponible et du volume des achats. Les terminaux de paiement vous permettent de gagner du temps dans les opérations et donc d'augmenter la productivité, en plus d'éviter les erreurs humaines.

Autres éléments nécessaires


N'oubliez pas que les imprimantes de reçus ont besoin de rouleaux de papier imprimer, c’est un consommable qu'il faudra acheter régulièrement.

Pour que tout ce qui précède fonctionne correctement, il est essentiel d'installer un logiciel qui indique à chaque terminal sa tâche à exécuter. En fonction des besoins de l'épicerie, il faudra en choisir un plus ou moins sophistiqué.

Les distributeurs automatiques de billets sont également un excellent allié pour les magasins qui encaissent de l'argent liquide, car ils permettent de gagner beaucoup de temps en évitant de calculer l'argent manuellement. Il existe des compteurs automatiques pour les pièces et les billets, et ils offrent d'autres services tels que la détection des contrefaçons et le tri des billets.

Si vous avez encore des doutes sur les machines dont vous avez besoin pour ouvrir une épicerie, contactez notre équipe afin qu’elle vous aide à trouver tout ce dont vous avez besoin.