personne qui colle une étiquette RFID sur une boîte

Les codes-barres sont la solution la plus utilisée pour identifier les produits dans le secteur de la vente au détail, mais la RFID est en train de s'imposer dans ce monde. De grandes entreprises comme Décathlon, Inditex, El Corte Inglés et Mango sont en train d'ajouter, ou ont déjà ajouté, ce système à leur circuit de marchandises.

La RFID (Radio Frequency IDentification) est une technologie qui utilise des puces pour suivre ou identifier des objets à distance. Ce n'est peut-être pas le bon choix pour votre entreprise, mais ses avantages pourraient vous faire changer d'avis.

Contrôle des stocks avec la RFID


Les étiquettes RFID vous permettent de mieux contrôler votre stock. Chaque étiquette stocke des informations uniques qui permettent de différencier tous les articles les uns des autres, même s'ils sont du même modèle. C'est comme si chaque produit avait une carte d'identité personnelle. La mise en œuvre de cette technologie permet donc d'avoir un contrôle total des stocks, ce qui améliore également la productivité. Les travailleurs peuvent savoir à tout moment où se trouve exactement le produit.

Un autre avantage de la RFID pour le commerce de détail est qu'elle permet aux clients d'opter pour le self-paiement. Les caisses peuvent lire les étiquettes automatiquement en plaçant simplement les articles et même sans les retirer du panier, sans nécessiter l'aide du personnel de caisse.

Étiquette RFID

Conditions d'utilisation de la RFID


La mise en œuvre de la technologie RFID implique le respect de certaines exigences fondamentales. Les étiquettes passives, qui nécessitent une source d'énergie, sont alimentées par les ondes de radiofréquence émises par les antennes RFID afin de transmettre les informations qu'elles stockent. Par conséquent, l'entrepôt et le magasin nécessitent un réseau d'antennes pour que les lecteurs puissent interagir avec les étiquettes, lire et transmettre les données. La mise en place de ce réseau nécessite une analyse de l'entrepôt ou du magasin pour déterminer l'emplacement optimal, puis l'installation et la configuration. L'ensemble de la procédure peut prendre plusieurs mois.

Dispositifs les plus couramment utilisés


Outre les étiquettes RFID, votre entreprise aura besoin d'autres dispositifs :

  • Imprimantes RFID : pour pouvoir imprimer des étiquettes RFID qui seront placées sur des produits ou des pièces. Elles ressemblent à des imprimantes d'étiquettes classiques, mais elles sont dotées d'un encodeur RFID intégré. En d'autres termes, ils impriment ce qui est nécessaire sur le papier (visuel), mais enregistrent également des informations sur la puce intégrée à l'étiquette (données).
  • Terminaux RFID : scanners, PDA, tablettes et autres outils ayant la capacité de lire, scanner ou enregistrer des étiquettes RFID.
  • Antennes RFID: elles sont l'intermédiaire nécessaire aux lecteurs RFID pour transmettre le signal de fréquence radio et recevoir les informations en retour par le biais des étiquettes.

Avantages de la RFID


L'une des vertus des étiquettes RFID est que la puce peut être réécrite et lue autant de fois que nécessaire. Les étiquettes sont assez résistantes, car elles peuvent être lues même si elles subissent des chocs et des rayures. En outre, ils ne nécessitent pas de contact direct ou visuel pour être lus. La RFID est beaucoup plus sûre que les codes à barres, car le code qu'elle stocke est unique et il est très difficile de dupliquer une étiquette. Une autre différence par rapport aux codes-barres est qu'ils stockent une grande quantité de données.

Si vous avez encore des doutes sur la RFID, contactez l'équipe technique de Logiscenter et elle vous aidera avec tout ce dont vous avez besoin.